La « Dub School » de Jarring Effects prévue ce vendredi au Plan (91) est annulée!

La nouvelle est tombée hier, l’organisateur de la soirée « JFX Dub School » a préféré annuler l’événement prévu au Plan de Ris-Orangis vendredi 20 décembre. La raison? Un trop petit nombre de préventes. Désolant au vue de l’affiche proposée qui aurait sans doute rempli un Trabendo ou un Glazart à Paris. On se console avec un promo mix bien fat et quelques mots quand même sur ces artistes qu’on ne verra sans doute pas tous les quatre sur un même line-up mais qui devraient continuer d’animer la scène électro-dub française pour un bon bout de temps!  

1385709_519843384769183_38373577_n

Une affiche d’autant plus « collector » que la soirée n’aura finalement pas lieu!

C’était sans doute LA dernière grosse soirée dub de l’année en Ile-de-France avec le retour attendu de la Dub Station parisienne le lendemain  au Trabendo (King Shiloh et Channel One, belle affiche mais vue et revue à Paris). Avec quatre formations parmi les plus actives  du dub français, cette JFX Dub School proposée vendredi 20 décembre au Plan de Ris-Orangis (91) s’avérait immanquable pour les amateurs de dub. Plus spécialement, ceux qui apprécient quand le genre s’aventure sur le terrain de l’électro et du (bon) dubstep. Elle est malheureusement annulée faute de préventes! Inconcevable au vue du line-up proposé avec pas moins quatre représentants de la scène dub française, deux ténors et deux autres pleins d’avenir… Fâcheux pour Jarrring Effects après l’annulation de la JFX Party prévue à La Machine du Moulin Rouge le 7 novembre dernier (Kaly Live Dub, OBF, Pilah, Uzul, Kode9 et Metastaz, rien de moins!).

« Le dub, c’est un public de niche! »

Du côté de l’organisation de la salle Le plan« plusieurs facteurs » sont invoqués pour expliquer cette annulation comme « la date à la veille des fêtes » et surtout une « prise de risque avec cette programmation artistique forte » qui n’a pas payé : « Le dub c’est un public de niche et on ne pensait pas attirer le public local de Ris-Orangis. Parfois les gens viennent de loin pour nos concert, mais là, ça n’a pas fonctionné. Même pour Aba Shanti I (en novembre 2009 NDLR), on fait à peine 200 personnes » Sur la page facebook de l’événement, seule une vingtaine de participants s’étaient inscrits hier pour cette soirée, bien loin de remplir la salle pouvant accueillir jusqu’à 600 personnes.

Pourtant on ne présente plus ces deux mastodontes et pionniers du dub français : Kaly Live Dub et Brain Damage. Fortes de plus de dix ans d’expériences toutes les deux, ces formations ont en commun d’avoir sorti un album récemment. En collaboration avec l’Anglais Vibronics, Brain Damage repousse sur  Empire Soldiers les limites du genre. Un stepper à son apogée : à la fois ultra cérébral mais tout aussi dansant dont les bases roots étaient reposées sur l’avant dernier album, Brain Damage Dub Sessions.

Plus roots des groupes live de dub du Rhône-Alpes à l’origine, Kaly Live Dub assume désormais sa mue vers un dub toujours plus électro et plus particulièrement dubstep. Déroutant dans un premier temps peut-être mais très efficace surtout sur scène avec machines et instruments qui se complètent pour une déclinaison live électrique de leur dernier opus, Allaxis, sorti en septembre.

Le dernier album de Metastaz est sorti en octobre 2012 en libre téléchargement.

Le dernier album de Metastaz est sorti en octobre 2012 en libre téléchargement.

Toujours dans la même famille musicale mais moins connu, le duo de Tetra Hydro K commence à se faire une place sur la scène française. Avec une musique positive et festive  où le saxophone et le mélodica ont autant leur place que les beats électro. Sur leur dernier EP, Basse équitable, les deux apprentis de Besançon ont trouvé la bonne formule : un stepper ouvert qui lorgne vers la jungle ou la drum n’ bass. Des genres qu’affectionne aussi Metastaz dans un style plus sombre. Le sorcier électro-dub lyonnais (encore un!)  dont l’album sorti l’an dernier, Encounters est une merveille de modernité, mélange toutes les tendances dub et électroniques avec  brio et originalité.

C’est donc un bien beau line-up qui nous passe sous le nez! Pas de quoi freiner pour autant l’activité précieuse du label Jarring Effects dont les artistes devraient forcément repasser prochainement par Paris ou sa région, ensemble ou séparément. En  attendant, restez aux aguets, les meilleures soirées n’ont pas forcément la plus grosse promotion et peuvent aussi se trouver en banlieue. Vous savez cette zone inconnue de l’autre côté du périphérique!

Musical Echoes.

Un promomix de la soirée à écouter ici : http://www.mixcloud.com/dubboxer/dub-box-08-promo-jfx-dub-school-le-plan-91/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s