Digitale ou UK Roots : deux belles nuits dub ce samedi à Paris!

Certains soirs, même le week-end et même à Paris, c’est morne plaine!  Les dubbers n’ont pas le moindre petit sound à se mettre sous la dent. Parfois, c’est l’inverse et l’offre incite à faire des choix douloureux. C’est le cas de ce samedi 14 décembre où deux belles nuits dub sont proposées : La Skank it up du Glazart version laptop et digitale avec notamment Disrupt de Jahtari et Speng Pong mais aussi la 3e session Dub Confluences avec le sound UK mythique : Word Sound & Power feat. Jimmy Ranks! Et vous, vous serez où? Saturday night dub fever anyway !

Skank it up au Glazart : Disrupt, 7ft Soundsystem, Speng Bond, Tikiman…

On ne compte déjà plus les sessions Skank it up du Glazart avec à chaque fois leurs déferlements de basses qui comblent les amateurs de reggae moderne comme les férus de dub, dubstep voire drum n’ bass et jungle. La session qui vient sort (une nouvelle fois) de l’ordinaire avec une programmation audacieuse et cent pour cent digitale. Plus précisément axée vers le reggae laptop cher à Jahtari influencé par les musiques des premiers jeux vidéos…

Speng Bond, soundman vétéran au chapeau accompagnera les sélections de Disrupt inna Jahtari style!

Speng Bond, soundman vétéran au chapeau accompagnera les sélections de Disrupt inna Jahtari style!

Et ce n’est autre que son fondateur en personne, l’Allemand Disrupt qui proposera son dernier live à base de rythmes digitaux, de basses charnues et de synthétiseurs rétro. Fort de près de dix ans d’expérience de composition et de production (Jahtari est né en 2004 à Leipzig), Disrupt n’a semble-t-il pas fait le tour de la question et continue à retourner les dancefloors européens, enchaînant les collaborations et les projets. Pour l’épauler, c’est le vétéran Speng Bond qui prendra le micro pour un flow old school  et toujours inspiré. L’homme au chapeau, actif dans le milieu du reggae depuis 1984 (et la formation de son premier sound system, Black Ambassador), n’a pas grand chose à envier aux deejays jamaïcains des années 80 dont il s’inspire beaucoup. Dernièrement, Disrupt et Speng Bond ont signé le très bon single, « White Horse », sorti en 7′ sur Jahtari label évidemment.

Mais ce n’est pas tout! Outre les DJs résidents habituels (l’incontournable Dub-4 pour le warm up, Bluntsman et Pohy pour achever les derniers danseurs), c’est un autre compère de l’aventure Jahatri qui fera apprécier sa voix: Tikiman! Plus connu sous le nom de Paul St. Hilaire lorsqu’il 81-193-thickboxcollaborait en Allemagne aux productions electro/dub minimalistes de Rythm & Sound, le vocaliste est particulièrement à l’aise sur les beats deep dub et digitaux made in Germany comme en témoigne les quatre morceaux de son dernier EP (« Nah ina it ») qui vient de sortir sur Jahtari!

Dans la même veine digitale et résolument moderne,  le Sud-Africain, 7FT Sound-System complète cette belle affiche avec des productions percutantes et des remixs de quelques classiques du reggae des plus dansants! Le tout ne devrait avoir aucun mal  à enflammer le Glazart et le faire skanker toute la nuit, de minuit à 6h!

Dub Confluences #3: Word Sound & Power feat. Jimmy Ranks, Boom Boom Collective

Au même moment et dans un tout autre genre, commencera une autre danse dédiée au reggae/dub. La troisième session Dub Confluences à l’espace du même nom situé boulevard Charonne, dans le 20ème arrondissement pour une bonne nuit sound-system dans la plus pure tradition anglo-jamaïcaine!

Comme souvent, c'est le MC Jimmy Ranks qui accompagnera Word Sound and Power au micro.

Comme souvent, c’est le MC Jimmy Ranks qui accompagnera Word Sound and Power.

Et après avoir invité le sound montpelliérain Salomon Heritage pour la précédente session fin septembre, le Boom Boom Collective frappe plus fort en invitant Word Sound and Power. Un sound system londonien des plus respectés et reconnus outre-Manche. Et même si il n’a pas l’aura d’un Aba Shanti I ou d’un Jah Tubbys, il n’en reste pas moins un acteur majeur de la scène reggae/dub britannique depuis les années 90 où Robert Tribulation l’a lancé après avoir fondé un premier sound system en… 1978, Great Tribulation. C’est dire l’expérience et la ténacité du bonhomme, lui a toujours privilégié les sélections roots & culture même à une époque où le dancehall régnait presque sans partage en Jamaïque comme en Grande-Bretagne…

Un esprit qui colle parfaitement à celui des sessions Dub Confluences, résolument encrées dans la tradition du sound system qui en fait un objet artisanal entièrement homemade de quatre scoops où la qualité sonore et l’ambiance conviviale du lieu comptent autant que la musique diffusée. Un crédo aux antipodes de la hype que le Boom Boom Collective (qui assure aussi la sélection en première partie de soirée) essaie de propager à Paris depuis 2006. Bref, un sound system militant et partageur pour une danse fédératrice qui se prolongera jusqu’à 5 heures du matin!

Musical Echoes.

Un morceau de Speng Bond (« White Horse ») sur Jahtari en écoute ici : 

Un morceau de Tikiman (Nah ina it ») sur Jahtari en écoute ici : 

Un extrait vidéo d’une session de Word Sound and Power et Jimmy Ranks (pour le Dub Gathering #6 à Cologne) ici : 

317445_dub-confluences-3

th_de56627098ef885a77c524a73e94bec3_131214-fly-skankitup

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s