Chronique reggae 45T : six pépites repolies par « Only Roots »!

Sortis il y a un mois par le distributeur et label français, « Only Roots », quatre 45T et deux maxis disco ont attiré l’attention ou plutôt les oreilles de Musical Echoes cet été. Un repressage de grande qualité qui devrait ravir les mordus de roots avec notamment les splendides chants d’Hugh Mundell et de Delroy Williams (…) et des instrumentaux massifs. Pressés à l’origine par  les labels « Rockers International » et « Message » d’Augustus Pablo, ces releases sont l’occasion pour Manu Lkd, nouveau rédacteur collaborateur du site, de vous livrer sa toute première chronique. A vos platines et vite pour faire vivre et revivre la roots & culture music décidément éternelle !

Le titre de Hugh Mundell est imparable.

Le titre de Hugh Mundell est imparable.

Hugh Mundell : « Run revolution a come »/ « Revolution dub ». 7″ Only Roots/Message.

« It’s truth and nothing but the truth ». A l’écoute de ce titre sorti en 1978 sur le désormais classique album Africa must be free by 1983, nous ne pouvons nous empêcher d’évoquer le morceau  »Earth wind and fire » de Paul Blackman enregistré sur la même version et paru l’année suivante sur le label Rockers International.

Le morceau a paru pour la première fois sur ce lp, en 1978.

Le morceau a paru pour la première fois sur ce lp, en 1978.

Hugh Mundell, alors agé de seulement 16 ans, rappel au peuple qu’une  »Revolution » n’est jamais loin pour tous : socialistes, capitalistes et autres communistes et qu’en définitive, « Babylon » finira par déposer les armes. « It’s coming every day, it getting there and there … We’ve got to run ! »

Ce morceau, disponible pour la première fois en single 45T, est suivi de sa version massive en face B,  »Revolution Dub ».

Delroy Williams : « Three men in a truck back »/Jah Bull : « Free Jah Jah children ». 7″ Only Roots/Message.

Apparu en 1980 sur la compilation Various artists Rockers International , ce titre sort également pour la première fois en 45T single. Delroy Williams, protégé d’Augustus Pablo, nous raconte l’histoire de trois hommes dans une fourgonnette conduite par deux inspecteurs, le tout sur un stepper trépident made in Rockers !
Le deejay Woolton Harrison alias Jah Bull se charge de la version avec son  »Free Jah Jah children ».

Ruffy & Tuffy : « Harm no one »/Version. 7 » Only Roots/Rockers International.  

Vous vous rappelez sûrement ces deux jeunes Jamaïcains en survêtement addidas rouge dans le mythique film Rockers de 1978 ? Ce sont eux Ruffy & Tuffy alors âgés de dix et douze ans. Ils enregistrent entre autres pour Pablo ce morceau sur le  »Culture Rule dub ».
 »Ne fait de tort à personne et ne te laisse pas nuire », tel est le conseil de ce groupe qui se nomme désormais Bitter Roots.

Yami Bolo :  « Struggle in Babylon »/Version. 7 » Only Roots/Rockers International.

Sur une version digitale du terrible  »Don’t let problems get you down » de Horace Andy, Yami Bolo chante son émouvant  »Struggle in Babylon » dès 1990. L’impeccable instrumental est signé du grand Augustus Pablo.

Augustus Pablo : « Power of the Trinity »/ »West of Abyssinia ». 12″ Only Roots/Rockers International. 

12'' Augustus Pablo - Power of the Trinity & West Abyssinia

 Nous sommes en 1980, Augustus Pablo agrémente de nappes de melodica cette version déjà utilisée et pour le non moins connu  »Jah say the time has come » de Hugh Mundell. Le morceau est bien entendu accompagné de sa version sur la même face.

 »The Flipside » laisse la part belle une fois de plus à Pablo himself qui retravaille cette fois-ci le classique  »Real Hot » de Lennie Hibert sorti en 1969 sur le label Studio One. Cela donne  »West of Abyssinia » offert également avec sa version.

Delroy Williams : « Think twice »/ »Babylon boy » + versions. 12″ Only Roots/Rockers International. 

Les selectas se souviennent sûrement du titre  »No Entry » d’Augustus Pablo repressé par le label Maroon en 2010 ? Ce morceau était aussi disponible sur les labels Gussie76 et Eji Records
en format maxi disco. Et bien c’est sur cette même version que Mr Williams s’exprime le temps de son  »Think Twice » légendaire et repressé aujourd’hui par Only Roots. Un incontournable!
« Think twice before you’re fighting … », avertit le chanteur!

Le superbe macaron vert jaune rouge du morceau original!

Le superbe macaron vert jaune rouge de l’original!

La face B présente le morceau  »Babylon boy » dont le riddim n’est pas sans nous rappeler le fameux  »Praise Jah » de Roman Stewart. Sur cette adaptation Delroy Williams est accompagné du chanteur Ricky GrantBiblical lyrics & version!

*Pour écouter des extraits de ces morceaux ou les commander (7,99 € le 7″ et 11,49 € le 12″), rendez-vous notamment sur le site de Only Roots : http://www.onlyroots-reggae.com/en/

Manu Lkd pour Musical Echoes. 

3 réflexions sur “Chronique reggae 45T : six pépites repolies par « Only Roots »!

  1. Pingback: Chronique reggae 45T : six pépites repolies par "Only Roots"! | Cat Corner 13

  2. Pingback: Chronique reggae 45T : six pépites repol...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s